Apprendre de l'artiste

"De l'art, nous avons à prendre de la graine" J. Lacan

  • Apprendre ?

    "(...) le seul avantage qu'un psychanalyste ait le droit de prendre de sa position, lui fût-elle donc reconnue comme telle, c'est de se rappeler avec Freud qu'en sa matière, l'artiste toujours le précède et qu'il n'a donc pas à faire le psychologue là où l'artiste lui fraie la voie" Jacques Lacan, Autres écrits, Hommage fait à Marguerite Duras, p192.
  • Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

    Rejoignez 49 autres abonnés

Les oiseaux rouges – un film de Brigitte Cornand

Posted by eduasca sur 15 mars 2011

cliquez sur l’affiche pour l’agrandir

Association de la Cause freudienne Midi-Pyrénées

Séminaire Apprendre de l’Artiste

« Les oiseaux rouges » un film de Brigitte Cornand
cinéma ABC – le jeudi 17 mars à 21h
Chacune des 14 artistes rencontrées par Brigitte Cornand livre une part intime d’elle-même, de son rapport à l’art, de son parcours singulier vers ce qu’elle est devenue.
C’est en observant les oiseaux dans Central Park que lui vient l’idée de son dernier film, dans lequel elle met en vedette toutes ses amies artistes : Louise Bourgeois, Kiki Smith, Geneviève Cadieux, Annette Messager, Carolee Schneemann, June Leaf, Nicola.L, Pat Steir, Nancy Holt, Mary Miss, Gloria Freidmann, Joan Jonas, Gwenn Thomas, Martha Rosler.
Ayant débuté sa carrière sur Canal + dans les années 1980, Brigitte Cornand s’installe à New York après une rencontre décisive avec Louise Bourgeois quelques années plus tard.
Son film est sorti aux Etats Unis il y a un an, au Anthology Films Archives.
Il s’agit d’une création singulière, une oeuvre surprenante à découvrir.

Après la projection, en présence de Brigitte Cornand, Christiane Terrisse, psychanalyste, membre de l’Ecole de la Cause freudienne, animera un échange avec les personnes présentes dans la salle.

Le Séminaire Apprendre de l’Artiste avait déjà eu l’occasion de présenter le film que Brigitte Cornand a consacré à Louise Bourgeois « La rivière gentille » en février 2010 au Musée des Abattoirs, en présence de la cinéaste (voir la publication sur ce même blog).
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :